J'ai utilisé le service Poste.io pendant un peu plus d'un an sur une petite instance Scaleway (un VC1S à 3€/mois) et c'est largement suffisant pour ses propres mails. L'installation est très simple puisqu'elle est basée sur le lancement d'une image Docker (tout est inclus dedans). Malheureusement au fur à mesure des mois, je trouvais ça de moins en moins bien car j'ai du faire des changements/modifications sur le fonctionnement global du service, c'est à dire déporter la gestion/renouvellement de mes certificats Let's Encrypt (via un script) car c'est pas géré nativement, de remplacer le webmail par défaut (Rouncube) par celui de mon choix (Rainloop), bref le problème d'avoir qu'un container qui gère tout, ... 😞

Arrive la fin Janvier où je décide enfin à me relancer dans cette aventure avec cette fois l'utilisation du service Mailu. Service que j'avais étudié aussi à l'époque mais sans y donné suite car relativement complexe à gérer, au final, c'est une chose qui aujourd'hui me convient très bien ! Ce qui m'a fait changé d'avis pour Mailu :

  • Avoir un découpage par service (1 service = 1 container)
  • Avoir une gestion des spams (rspamd) et antivirus (clamav)
  • Avoir une interface d'administration plus visuelle (c'est toujours agréable)
  • Pouvoir choisir son webmail (roundcube, rainloop, aucun)
  • Avoir une prise en charge complète de Let's Encrypt
  • Avoir une meilleur gestion des utilisateurs (séparation des comptes et des alias, quotas, réponses, ...)
  • Avoir une vision simplifiée des domaines et comptes

Vue sur l'état des services

Par la même occasion (quitte à se faire chier), j'en ai profité pour passer chez Hetzner et repartir d'une nouvelle instance. Je vous passe tous les petits détails techniques mais globalement c'était d'avoir un service hébergé en dehors de la France (oh!), des performances qui sont bien meilleurs, une console de management épurée, des snapshots non payants (sur la prise de snapshot je parle, vous payer seulement le prix par rapport à sa taille), une rapidité plus que parfaite (premier démarrage en moins de 15s, arrêt en moins de 20s, un redémarrage en moins de 30s, un upgrade/rebuild quasiment en moins de 30s), et surtout un manque de disponibilité des offres Scaleway (des jours/semaines que j'attends).

Vue sur la console cloud Hetzner

Cela n'a pas été de tout repos car il s'agissait d'une migration tout en gardant le même domaine que j'avais initialement (mail.xorhak.io) et au quelques problèmes justement avec les pointages DNS et les certificats Let's Encrypt (normal), ceci étant l'installation est maintenant terminée aux p'tits oignons !

J'ai commencé à préparer la seconde partie qui rentre plus dans le sujet de l'installation et de la configuration (côté technique/serveur) et des problèmes rencontrés dans le cas d'une migration comme moi. Arrivera ensuite la dernière partie qui abordera la configuration du service (des comptes, accès, ...) 😘

Enjoy!